Un an de travail

Urte bateko lana

 

Lorsque vous m’avez élu le 18 juin 2017, je me suis engagé à revenir devant vous, pour rendre compte de mon action.
Cette première année de législature s’achève. C’est l’occasion pour moi de faire un bilan et de vous l’adresser personnellement.

Les Français ont choisi un président et une assemblée pour réformer notre pays. En conséquence, de nombreux chantiers ont été ouverts. Certains sont achevés, d’autres sont encore en cours. Cela s’est traduit par une activité législative intense, notamment en commission des Lois dont je suis membre. Des textes majeurs ont été adoptés. Ils permettront, j’en suis persuadé, d’accroître le dynamisme de notre économie, facteur essentiel pour faire baisser le chômage et financer notre projet social.

Notre président a choisi de refonder le projet européen en renouant avec l’esprit des pères fondateurs. Nous ne pouvons cependant ignorer aujourd’hui le contexte international et européen difficile que nous traversons. La crise migratoire questionne notre identité européenne et génère dans certains pays un repli nationaliste inquiétant.
Membre de la commission des affaires européennes, mon activité s’est particulièrement concentrée sur les échanges commerciaux multilatéraux et l’épineuse question de l’État de droit dans certains pays membres de l’Union.

Mais si ma mission première est de voter les lois et de contrôler l’action du gouvernement, je n’en oublie pas moins la responsabilité que vous m’avez confiée, qui est aussi de représenter notre circonscription et de servir ses intérêts.

C’est à votre contact, dans nos échanges permanents lors de rencontres individuelles, de réunions publiques, de groupes de travail, de visites de sites, mais aussi d’échanges en ligne que je construis le sens de mon action.

Cet ancrage dans la circonscription m’est essentiel pour porter la voix de notre territoire et faire vivre la politique, dans ce qu’elle a de plus noble et de plus ambitieux pour notre pays.
Avec vous, je souhaite poursuivre dans les mois à venir ce travail exigeant et nécessaire.